Accueil mamie Paulette Tics et Tocs

Tics et Tocs

0
0
52

Bonjour,

Vous pourriez penser que se sont les nouveaux amis de Paulette, ceux le sont à la fois et non.

Car ils l’ accompagnent à longueur de journée et parfois même de nuit.

- la lampe de poche, accrochée à la veste de sa chemise de nuit par une épingle de sûreté, elle y tient comme ne prunelle de ses yeux. Elle appuie sans arrêt sur le bouton pressoir pour je ne sais quelles raisons,lorsqu’elle est à ne rien faire assise dans le canapé du salon
- plier les sets de table et pousser les miettes de pain pour ne pas les avoir sur ces manches, quitte à en mettre une bonne partie à terre
- la terre, ou plutôt le ciel peut nous tomber sur la tête que faire son lit pour que les draps soient bien mis en place comme elle l’entend, que cela ne changera rien au problème
- il n’y a plus une fois avant de passer à table qu’il faut qu’elle aille au pipi room, même si elle est allée quelques instants avant, ce qui fait que le temps mis pour faire l’aller retour, on attend son retour Ce qui fait qu’il nous fait annoncer le passage à table, un bon dix minutes avant qu’il ne soit effectif, sinon l’on est quitte pour poireauter
- et un tas d’autres mimiques comme déposer ses oreilles sur son lavabo de chambre lorsqu’elle décide de mettre ses vêtements de nuit parfois à seize heures. Alors je me demande si fin décembre cela ne sera pas à quinze heures !
- la place des peignes, de la brosse à dent, que je retrouve toujours remis à un endroit différent où je les avais posés.
- son peigne dans la poche de son manteau si elle enlève son chapeau bonnet en arrivant au soleil d’automne.
- elle n’est pas décorée de l’ordre de épingles de sûreté, mais c’est tout comme .
…… bon j’arrête là, car la liste est interminable et ces tics et tocs sont venus irrémédiablement avec le temps.
L’en défaire, serait porter atteinte à sa tranquillité d’esprit, et à sa quiétude.
Le matin, comme tous les autres moments de la journée sont devenus des rituels, ceux sont toujours les mêmes mots ou phrases utilisés au même moment.
Alors lorsque je me permets de faire des remarques, de manière imperturbable, tombe la phrase :  » on verra comme tu seras lorsque tu auras quatre vingt dix ans ! »
Ne pensez pas à un moment de votre vie, imaginer ce qu’en sera le futur, ou ne faîtes pas des plans sur la comète car il y a de fortes chances que leur réalisation ne sera pas ce que vous en avez espéré .
Et encore, nous ne sommes pas dans une situation désespérée ou catastrophique au demeurant.
Mais ainsi va la Vie, avec des hauts et des bas, profitons de l’instant présent, car l’on ne sait pas de quoi sera fait l’avenir.
Un sourire, une VIE !

  • pourquoi un sourire une vie ?

    Bonjour,  bienvenu(e)s à celles et ceux entrerons dans ce blog.   En fait, c’es…
  • Suite sur overblog.com

    Bonsoir, Depuis maintenant un mois , je me suis amusé à publier dans différentes catégorie…
  • Sauvons les êtres vivants.

    Bonjour, Notre priorité est de sauver la vie des êtres vivants. Le matériel n’ a que…
  • notre père

    Bonjour, https://stephanequery.com/album/notre-pere/ Aujourd’hui, les deux publicati…
Charger d'autres articles liés
  • Suite sur overblog.com

    Bonsoir, Depuis maintenant un mois , je me suis amusé à publier dans différentes catégorie…
  • Sauvons les êtres vivants.

    Bonjour, Notre priorité est de sauver la vie des êtres vivants. Le matériel n’ a que…
  • notre père

    Bonjour, https://stephanequery.com/album/notre-pere/ Aujourd’hui, les deux publicati…
Charger d'autres écrits par unsourireunevie
  • Une vessie hyperactive !

    bonsoir, Voici ce dont souffre actuellement Paulette depuis plusieurs semaines, voire mois…
  • vive Décembre.

    Voilà Décembre, et tout va bien pour Paulette. Ce matin Nadia est venue faire la teinture …
  • première nuit de décembre.

    bonjour, Nous venons de passer le cap de décembre il y a quatre heures. le premier lever p…
Charger d'autres écrits dans mamie Paulette

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Communiquer, pas si facile.

Bonjour, Ne dit on pas que communiquer ce n’est pas si facile que cela. Surtout lors…